Recette lait végétal d’amande BIO – vidéo – Article invité

2 juillet, 2013

Lait végétal d'amande bio article

Bonjour et non, ce n'est pas Laurent aujourd'hui qui va vous apprendre une recette car il m'a laissé carte blanche le temps d'une vidéo.

Je suis Sylvain du blog Cook Mania.Tv, et aujourd'hui nous allons apprendre ensemble à faire un lait végétal aux amandes bio !

 

 

 

Recette de Gâteau sans gluten très moelleux aux amandes et agrumes

Ingrédients:

  • 1 bouteille en verre hermétique (type limonade)
  • 100 g d'amande bio
  • 1,1 litre d'eau
  • 1/2 cuil. à café de sel (agit comme conservateur)
  • 1 torchon ou un lange de bébé propre
  • Facultatif : 1 cuil. à café de sirop d'agave ou de miel (pour ceux qui aiment le lait sucré)

 

Instructions :
 
Pour les amandes
 
  • Chauffer de l'eau dans une casserole avec couvercle pendant 5 minutes.
  • Ajouter les amandes et laisser-les cuire 5 minutes maximum.
  • Essorer l'eau puis enlever la peau des amandes.
  • Ajouter dans un mixer les amandes, le sel, l'eau (facultatif: le sucre)
  • Mixer 20 secondes.
  • Laisser reposer 30 secondes.
  • Mixer 20 secondes.
  • Laisser reposer 30 secondes.
  • Mixer 20 secondes.
  • Laisser reposer 30 secondes.
  • Mixer 20 secondes.

  Pour la stérilisation

  • Disposer la bouteille bouchon ouvert dans un récipient.
  • Bouillir 1,5 litre d'eau
  • Remplir la bouteille de l'eau bouillante en arrosant également le gouleau et le bouchon.
  • Refermer à moitié le bouchon et reverser l'eau sur le bouchon.
  • Laisser stériliser pendant 3 minutes.

  Pour la mise en bouteille

  • Poser le torchon sur un récipient profond puis verser le lait.
  • Rassembler les quatre coins du torchon et presser le.
  • Récupérer ensuite la poudre d'amande rester dans le torchon et réaliser cette recette.
  • Après 3 minutes de stérilisation, jeter l'eau bouillante (possibilité de réutiliser l'eau pour faire cuire vos pâtes ou faire la vaisselle)
  • A l'aide d'un entonnoir verser le lait dans la bouteille et refermer le bouchon avec un chiffon propre.
  • Laisser refroidir 30minnutes avant de mettre la bouteille au frais.

 

A conserver 3 jours maximum à partir de la mise en bouteille, sinon le lait tourne.

Secouer la bouteille avant chaque ouverture.

  J'aimerai savoir si vous avez déjà réaliser un lait végétal auparavant ? Merci de me dire avec quel ingrédients vous l'avez réalisé ;)

 

Retrouvez d'autres recettes inédites dans mon premier livre "Secrets de gourmandises" ici:







Ajouter un commentaire :

 

Afficher 22 Commentaires :

  1. Ned dit :

    Penser aussi à stériliser l’entonnoir ?

    • Sylvain dit :

      Oui, tu as raison Ned, j’ai oublier de le préciser car j’ai l’habitude de le faire sans entonnoir 🙂
      Merci pour me l’avoir précisé, cela servira aux autres lectrices et lecteurs.

  2. Roberte dit :

    Bonjour
    Pour ma part, adepte d’une nourriture plus crue que cuite, je fais tremper les amandes toute une nuit avant de les transformer. Ce que l’on retrouve dans l’eau est assez étonnant. J’ai réalisé des laits avec des noisettes, des noix mais aussi des graines de tournesol, des graines de citrouilles, hemp, sesame…. tout est possible c’est une affaire de goût mais toujours en laissant tremper les graines toute la nuit (sauf les pignons de pin et hemp).
    J’utilise également un sac à gelée pour faire passer le lait et bien évidemment j’utilise la pulpe pour des crackers ou autres délices…. mais toujours dans une version alimentation crue, j’utilise un déshydrateur.
    Merci pour vos bonnes recettes.
    Crusiment vôtre….

    • Sylvain dit :

      Je réalise parfois ta technique de laisser toute la nuit.
      Mais c’est vrai que j’ai voulu donner une recette facile à réaliser rapidement comme j’aime bien faire sur cookmania 🙂

      Tu me donnes envie d’essayer le lait de tournesol miam miam.
      Merci pour le tuyau Roberte.

      AH un déshydrateur, un achat que j’aimerais bien me payer un de ces jours mais bon, si je veux un bon (qui a des températures de cuissons réglables) il faut que j’économise encore un peu 😀
      Car, j’ai essayé les chips de betteraves et de pommes de terre aux micro-ondes et c’est pas tip top.
      D’où l’intérêt d’un déshydrateur…

      Crusiment vôtre ! 😀 😀

      • NED dit :

        Voir aussi sur leboncoin.fr (Déshydrateur Excalibur c’est celui que j’utilise !) il y a de bonne affaire parfois.
        C’est bientôt la période des champignons …

        • Ned dit :

          Je dis n’importe quoi ! Celui que j’ai en 9 plateau c’est un SEDONA .
          Excalibur existe en 4 plateaux moins cher …

          • Sylvain dit :

            Merci pour les conseils, c’est vrai que j’achetais beaucoup via leboncoin lorsque j’étais en France mais je vis à présent en Allemagne. Donc c’est plus compliqué pour la livraison 🙁

            Mais je vais regarder si je trouve le même modèle ici 😉

  3. Sylviane dit :

    Merci pour cette vidéo bien agréable à regarder, Sylvain est très à l’aise devant la caméra.
    Je fais tremper aussi les amandes durant la nuit, tout comme le riz, que j’utilse aussi pour le lait.

    • Sylvain dit :

      Merci Sylvianne pour votre message mais je dois vous dire que je suis pas si à l’aise face caméra (les secret du montage vidéo) 😉

      J’ai pas encore essayé le lait de riz.
      Pouvez-vous me donner les proportions de riz et d’eau, j’aimerai bien essayé pour changer des amandes et noix…
      Merci

  4. Sylvain dit :

    Merci Laurent pour avoir publier ma vidéo 😉

  5. NED dit :

    Beaucoup font cet abus de langage ! ! ! !

    émonder, verbe transitif
    Sens : Ôter les branches inutiles ou nuisibles. Synonyme élaguer s’applique donc à la taille les arbres

    monder :
    Synonymes : décortiqué, nettoyé.

    Le bon terme serait donc MONDER pour décortiquer des amandes ou des noisettes…

    Amitiés

    • Sylvain dit :

      Ah bon ! C’est vrai,je viens de vérifier 🙁
      J’ai toujours utilisé et écouté cette expression à l’oral et non à l’écrit, cela explique pourquoi j’ai fait cette abus de langage.

      Merci NED pour me l’avoir signalé 😉

  6. Estelle dit :

    J’aime beaucoup le blog de Laurent mais je suis horrifiée par la méthode de stérilisation !
    Il faut faire bouillir la bouteille pendant 3 minutes, et non pas la laisser dans de l’eau qui se refroidit !!!!

    Il faut revoir les bases !

    • Sylvain dit :

      Bonsoir Estelle,
      j’attendais qu’une personne me fasse la remarque.

      Je vous l’accorde, ma technique n’est pas la plus élaborée.
      Mais je ne sais pas si tous les lecteurs ont le matériel nécessaire pour réaliser une bonne stérilisation.

      Je préfère donc utiliser un méthode facile et accessible à la majorité des gens plutôt que de faire une étant réservée aux initiés.
      Après, de là à être horrifier …?

      Sachez en tout cas, que je fais cette méthode rapide pour conserver mon lait seulement 3 petits jours !
      Et non pas 6 à 12 mois comme une confiture par exemple, où là j’utiliserai une autre méthode plus adaptée.

      A ce jour, cette recette ne m’a jamais causé de problème de santé ni à mes proches.

      Sylvain

    • laurent dit :

      Le moyen le plus simple et de rincer la bouteille avec de l’alcool alimentaire.

      Une conservation de 3 jours ne pause pas vraiment de gros problèmes pour un usage personnel.

  7. Manu dit :

    Je fais également mon lait végétal mais à la machine (Soyabella) mais toujours à cru pour préserver un max de nutriments.
    Toutefois, je n’ai jamais stérilisé quoi que ce soit…je pense qu’il faut pas être parano, on est plus des nouveaux-nés hein ! C’est pas plus sensible qu’une grosse soupe stockée au frigo pendant le même laps de temps.
    Moi je stocke dans une bouteille transparente bien lavée (au goupillon, et quelques fois avec un peu de javel si la bouteille est trop marquée, pas plus qu’avec du lait animal d’ailleurs) et effectivement les 2/3 premiers jours un fin résidu tombe généralement au fond tout en laissant le liquide blanc. Au delà, vers le 3/4 ème jour, si le liquide se sépare totalement avec un côté blanc épais et un côté translucide foncé je jette. D’ailleurs il prend une légère odeur fermentée typique.

    • Fabrice dit :

      Tout comme Manu, je fais tremper les amandes durant une nuit, mais plus parce que c’est comme ça que j’avais vu la recette que pour préserver les nutriments (qui est une excellente raison de plus).
      Moi non plus je n’ai jamais stérilisé ma bouteille et s’il est consommé en trois jours, je ne pense pas que ce soit nécessaire (pour être sur de la finir, je n’en fait que 1/2 litre.
      Et sinon je fais la version super express, car je ne monde pas les amandes, et je ne passe pas le lait au chinois. Ca fait un lait certes plus riche, mais au moins je suis sur de ne rien gacher, et d’avoir tous les nutriments. Je précise que j’utilise ce type de lait les 3/4 du temps pour des porridges, donc avec des petits morceaux d’amande n’est pas gênant. Au contraire ca fit un petit déjeuner un peu plus copieux pour tenir jusqu’à midi !! 🙂
      Mais je testerai le fait de faire des pauses de 30s lors du mixage, je n’y avais pas pensé !

      • Sylvain dit :

        Bonjour Fabrice,
        J’aime bien ta recette express de ne pas monder vu que tu l’utilises pour faire un porridge,c’est sûr que ce n’est pas gênant dans ce cas là 😉

        Oui les pauses de 30sec sont bénéfiques au bon broyages des morceaux d’amandes.

        Sylvain

    • Sylvain dit :

      Bonjour Manu,
      Je ne savais pas qu’il y avait des machines comme Soyabella !
      Merci pour le lien 😉
      C’est sûr que laisser cru les amandes est optimal, j’avais donner une version express.

      Oui, je fais pareil, je regarde si la bouteille est bien propre à la base.
      Puis durant les 2/3 jours,je fais attention avant de boire le lait si il ne commence pas à sentir la fermentation.