Recette de Fraîcheur chocolat sans gluten

18 décembre, 2009

Fraicheur chocolat

Voilà une recette qui va ravir les amoureux du chocolat avec 3 couches pour 3 fois plus de plaisir et toujours sans gluten et sans lait. La recette dont je me suis inspiré se trouve sur le  blog  "A mes nuits blanches" qui est truffé de gourmandises bonnes à croquer. Cette recette est tirée d'un livre culinaire de Pierre Hermé "Plaisir sucré".

Ingrédients pour le biscuit brownies:

  • 115g de margarine sans lait
  • 70g de chocolat noir à 70%
  • 2 œufs
  • 60g + 60g de sucre
  • 60g de farine de riz complète
  • 50g d'amandes
  • 50g de noix de cajou
  • 1/2 fève tonka

 

Ingrédients pour la crème au chocolat :

  • 15cl de lait de soja
  • 15cl de crème de soja
  • 2 jaunes d'œufs
  • 50g de sucre
  • 125 g de chocolat noir à 70%
  • 2g d'agar-agar (1cc)

 

Ingrédients pour le glaçage :

  • 150g de chocolat noir à 70%
  • 15cl de crème de soja
  • 50g de miel liquide
  • 20g de margarine sans lait

 

Fraicheur chocolat

Réalisation du biscuit :

  • Faire fondre au micro onde la margarine et le chocolat en morceaux sans le brûler
  • Mélanger l'appareil et laisser refroidir
  • Faire torréfier les amandes et les noix de cajou 10 minutes au four à 150°c(th 5)
  • Les mixer grossièrement
  • Faire fondre dans une casserole à fond épais 60g de sucre et une cuillère à soupe d'eau
  • Lorsque le caramel a la couleur souhaitée, mettre les amandes et noix de cajou et remuer à l'aide d'une spatule
  • Laisser refroidir sur une feuille de cuisson ou une toile silpat la nougatine
  • Mixer grossièrement la nougatine
  • Fouetter dans un saladier les œufs et 60g de sucre
  • Ajouter le chocolat,la fève tonka râpée et bien mélanger
  • Incorporer ensuite la nougatine et la farine de riz
  • Verser l'appareil dans un moule en silicone ou à charnière de 22-23cm de diamètre
  • Faire cuire 8-10 minutes à 170°c(th 5-6)

 

Réalisation de la crème au chocolat :

  • Chauffer dans une casserole la crème et le lait sans cesser de remuer pour éviter que cela ne colle au fond
  • Au premier signe d'ébullition, mettre l'agar agar et laisser encore chauffer 1 minute. Réserver
  • Dans un saladier, blanchir le sucre et les jaunes d'œufs à l'aide d'un fouet
  • Verser le lait,la crème et bien mélanger
  • Remettre le tout à chauffer dans la casserole à feu doux à la nappe*. Si vous possédez un thermomètre, il ne faut pas dépasser 80°c pour éviter de faire coaguler les jaunes. C'est le même procédé utilisé pour les crèmes anglaises.
  • Ajouter le chocolat en morceaux et mélanger de façon homogène la crème

* Cuire à la nappe :
Spécialement lors de la préparation d’une crème Anglaise, cuire à la nappe, consiste à cuire la crème à feu doux tout en remuant l’ensemble à l’aide d’une cuillère en bois, et de stopper la cuisson dès que l’on peut laisser une marque de doigt sur la cuillère nappée de crème, sans que cette marque disparaisse. Cela signifie que la tenue de la crème est à point, donc la cuisson est suffisante.


Réalisation du glaçage :

  • Porter à ébullition dans une casserole la crème et le miel
  • Verser sur le chocolat en morceaux et lisser
  • Ajouter la margarine et mélanger

 

Montage du gâteau :

Le rhodoid peut être fabriqué avec une feuille en plastique transparente que l'on trouve dans les papeteries vers les feuilles de couleur.

  • Démouler le gâteau au chocolat
  • Le déposer sur une assiette plate
  • L'enrouler d'un rhodoid
  • Verser la crème au chocolat
  • Lisser la surface avec une spatule
  • Mettre au frigo pour faire figer la crème (1h)
  • Verser le glaçage qui doit encore être chaud pour avoir une surface parfaitement lisse
  • Tapoter l'assiette pour aplanir la surface
  • Remettre au frigo plusieurs heures
  • Avant de servir, retirer le rhodoïd et décorer

 

Fraicheur chocolat

Retrouvez d'autres recettes inédites dans mon premier livre "Secrets de gourmandises" ici:







Ajouter un commentaire :

 

Afficher 26 Commentaires :

  1. Tweet dit :

    Oh mon Dieu, que ce doit être bon !!

  2. Superbe comme chez le pâtissier…

  3. Marie-Pierre dit :

    Bonsoir et merci beaucoup d’avoir testé et apprécié cette recette… Que moi même ai adoré !!!
    Voici le lien que tu m’a demandé
    http://amesnuitsblanche.canalblog.com/archives/2008/06/05/9454906.html
    Bonnes fêtes de fin d’année !!!

  4. valérie dit :

    Une magnifique réalisation … bravo , bonne soirée

  5. Léna dit :

    aïe … faut vraiment que je prenne le temps d’essayer… ça à l’air plus que délicieux! et en plus très belle présentation

  6. julie dit :

    J’adore ta recette!
    Puis je la publier sur mon site?
    C’est un blog d’echange de recettes – cuisine entre copine (pas reserve uniquement aux filles ha ha ha).

    Merci!
    Julie

  7. Georges dit :

    Bonjour,

    Désolé, mais je viens de lire chez vous, l’utilisation du four à micro-ondes, alors que vous pourchassez le gluten.

    Personnellement je prefère, jeuner que d’absorber une nourriture passée au micro-ondes. La raison est simple. En Grande Bretagne, une anglaise a arrosé un pot de fleurs avec de l’eau passée au micro ondes et refroidie, avec en présence d’un pot témoin identique, de fleurs identiques arrosées avec de l’eau du robinet. Après 15 jours les fleurs arrosées avec l’eau du micro onde périrent. Quant aux autres, elles fleurirent.

    On tout cas, on peut dire qu’elle avait l’esprit bien scientifique.

    A vous de voir.
    Bonne journée.

    Georges Igor

    • laurent dit :

      Le gluten et les micro-ondes sont pour moi 2 problèmes différents

      C’est vrai que dernièrement, certaines informations arrivent sur la toxicité du micro-ondes. Il nous faudrait vraiment une étude scientifique sérieuse pour nous permettre de comprendre les problèmes que l’on peut rencontrer.

  8. Suzanne dit :

    Pensez-vous, Laurent, que je pourrais préparer ce merveilleux dessert à l’avance et le congeler jusqu’à Noël ?
    Merci pour vos belles recettes. Joyeuses Fêtes!

    Suzanne

    • laurent dit :

      L’agar agar ne support pas très bien la congélation. Il faudrait le remplacer par 8g de la gélatine à tremper 15 minutes dans de l’eau. Par contre, il faut ajouter la gélatine à la fin de la réalisation de la crème anglaise avant d’incorporer le chocolat.

      Enfin, beaucoup de changements sans faire d’essai préalable c’est risqué. Si cela ne marche pas, je vais gâché le repas de noël;-)

  9. francine dit :

    Je ne comprends pas l’utilisation de la fève tonka : j’ai cherché ce que c’était sur le net, mais vous ne précisez pas la quantité (quand on ne connaît pas un produit, on ne sait pas l’utiliser); de plus, vous ne l’indiquez que dans la confection du biscuit, pas dans les ingrédients, aussi n’a-t-on pas la notion de quantité. Merci pour votre réponse.

  10. Suzanne dit :

    Ce dessert est un véritable « BONHEUR ». Je l’ai servi hier à un repas de Noël pour ma famille. Tous se sont régalés, se sont exclamés, ne se sont jamais doutés qu’il s’agissait là d’une pâtisserie sans produits laitiers et sans gluten…
    Merci Laurent,
    Suzanne F.

    P.-S. Faute d’en trouver, je n’ai pas utilisé la fève Tonka. Le biscuit-brownie a mis vingt minutes à cuire.

  11. caroline dit :

    Bonjour,
    Je compte réaliser cette recette pour le 25 au midi. J’ai 3 questions :
    – peut-on le réaliser la veille (fin d’après midi) en le conservant au frigo?
    – où trouve ton la fève tonka??
    – j’ai du rhodoid de 5.5cm de hauteur, est-ce que c’est assez haut?
    merci beaucoup d’avance. Je ne peux pas tester cette recette avant le jour J donc espère réussir !!
    bonne soirée et merci pour ce site que j’utilise tous les jours !

  12. Lisa dit :

    Fabuleux ! Je l’ai fait hier et je suis super fière du résultat ! Je n’avait pas de fève tonka donc j’ai mis un peu de vanille. J’ai cuits le biscuit quelques minutes de plus que ce que vous suggérez et j’ai rajouté une pointe de margarine dans le sirop pour la nougatine car j’ai redémarré deux fois et ça ne colorait toujours pas. Sinon, la recette a marché super bien. Un grand grand merci pour cette délice !

  13. Sarah dit :

    Superbe recette, digne d’un grand pâtissier! J’ai diminué la quantité de sucre des 3 couches de ce gâteau et ai doublé les doses pour la crème au chocolat du milieu (oui, nous sommes gourmands). Je serais tentée de monter en neige les blancs d’oeufs qu’on ne met pas dans la crème au chocolat et de les incorporer à celle-ci pour qu’elle soit plus mousseuse et aérée. Bref, même sans cela, toute la famille a adoré! On m’a même dit que c’était le meilleur gâteau jamais mangé! J’ai bien évidemment vanté les mérites de ce site dont je suis ravie de toutes les recettes essayées. Merci pour ces partages 🙂

  14. Laure dit :

    Miammm! Ce gâteau est un délice! Pour 10 à 12 personnes.
    J’ai remplacé la margarine par de l’huile de coco.
    Cette recette est délicieuse! Un grand merci (pour celle-ci et pour beaucoup d’autres)!

  15. Belk. Fatiha dit :

    Je viens de réalisé votre recette pour l anniversaire de ma mère ,qui a l impression d être en privation depuis qu elle pratique ce regime (le reste de la famille aussi)…c est tout simplement une merveille alors un grand merci pour ce partage ..facile a réalisé pour moi qui n ai pas beaucoup de pratique culinaire dans ce domaine merci a vous l artiste à la pointe de génie

  16. Christelle dit :

    Merci Laurent!!!
    ce gâteau est à tomber , un vrai délice!!!
    je l’ai fais avec ma fille à l’occasion de son anniversaire, les invités se sont régalés.Nous avons ajoutées une déco à base de pâte d’amande .

  17. yvette dit :

    effectivement ça met l’eau à la bouche cependant je cherche des pâtisseries non seulement sans gluten et sans lactose mais aussi sans OEUF